Pour l'édition 2019, le Festival Musiques au Pays de Pierre Loti accueille près d'une centaine d'artistes.

Orchestre de Chambre Nouvelle-Aquitaine

L’OCNA est une formation qui propose, depuis sa création en 1981, un format spécifique de 45 à 50 musiciens adapté aux répertoires les plus variés. Placé sous la direction artistique du chef et pianiste Jean-François Heisser depuis 2000, l’OCNA a atteint un niveau d’excellence et continue à façonner son style à travers une programmation audacieuse. Sa qualité musicale unanimement reconnue lui permet d’inviter régulièrement de grands solistes et de jeunes prodiges, ainsi que des chefs d’orchestre de renom. Engagé dans sa région pour offrir la musique au plus grand nombre, l’OCNA porte au cœur de sa philosophie un engagement social et solidaire qui le mène à la rencontre de nouveaux publics et de la jeune génération.

Le Grand Choeur de l'Abbaye aux Dames de Saintes

47 années d'existence / 80 choristes / 167 concerts / 87 œuvres chantées

Né en 1972, le Grand Chœur réunit des choristes issus de la région. Il a eu l’honneur d’être dirigé, entre autres, par Jean-Claude Casadesus, Michel Corboz, Philippe Herreweghe et plus récemment par Julien Masmondet. Depuis une vingtaine, il est dirigé par le prestigieux chef français Michel Piquemal. Le Grand Chœur aborde le répertoire d’oratorio classique et contemporain. Il a pour ambition de diffuser des œuvres du patrimoine musical mais aussi celles qui sont moins jouées ou méconnues (Caillebotte, Ropartz, DFuruflé...). Il est ouvert à tous les styles (classique, tango, jazz...). Le Grand Chœur se produit en différentes formations (chœur de chambre, chœur de femmes).

Philharmonique Oléronaise

L'orchestre, dirigé par Frédéric Chartier, se compose d'une trentaine de musiciens amateurs de tous niveaux (clarinettes, flûtes traversières, hautbois, saxophones altos, ténors, barytons, bugles, cor, trombone, trompettes, percussion mais aussi deux contrebasses à corde et un violon). L'ensemble entretient des liens forts avec les élèves de l'EMIO (Ensemble de Musique de l’Ile d’Oléron). Ils intègrent régulièrement la Philharmonique Oléronaise et participent aux concerts.

Please reload

© Nicolas Larsonneau

© François Baudin

Coline Allié

Flûte

Coline Allié débute la flûte traversière à l’âge de 6 ans avec Jean-Michel Demigné, flûte solo à l'Opéra de Marseille, au Conservatoire National de Toulon.

En 2006, elle entre au Conservatoire d'Aix-en-Provence dans la classe de Jean-Marc Boissière, flûte solo à l'Opéra de Marseille, et elle y obtient en 2007, l’année de l’obtention de son Baccalauréat Littéraire, sa médaille d'or de flûte traversière avec mention très bien à l'unanimité, sa médaille d'or de musique de chambre avec mention très bien ainsi que sa médaille d’or de solfège avec mention très bien.
En septembre 2008, Coline Allié réussit le concours d'entrée du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon dans la classe de Philippe Bernold et de Julien Beaudiment.
C’est en mars 2010 que Coline Allié intègre l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine en tant que piccolo solo.

Crédit photo : DR

Hélène Giraud

Flûte

Hélène Giraud débute le piano à l'âge de six ans puis la flûte quatre ans plus tard au Conservatoire National de Région de Bordeaux. Elle y obtient le premier prix de piano et de flûte en 1997.
Elle entre dans la classe de Sophie Cherrier au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et y obtient son prix mention très bien à l'unanimité en 2002.
En 2000, elle reçoit le deuxième prix au concours Jean Françaix.
De 2000 à 2003, elle est flûtiste à l'Orchestre symphonique Région Centre-Tours.
En été 2001, elle joue au Festival d'Aix-en-Provence sous la direction de Pierre Boulez.
Elle est flûte solo à l'Orchestre National d'Île-de-France (ONDIF) depuis 2004.

Crédit photo : DR

Jérôme Simonpoli

Hautbois

Jérôme Simonpoli est titulaire de plusieurs prix du Conservatoire de Limoges, sa ville natale, et du Conservatoire National Supérieur de Paris où il étudie de 1981 à 1985 - classes de Pierre Pierlot pour le hautbois et de Christian Lardé pour la musique de chambre.

Très rapidement il se produit avec les plus grandes formations nationales : Orchestre philharmonique de Radio-France, Orchestre de Paris, Orchestre national de France ...

En 1991 il est engagé par le Capetown Symphony Orchestra pour tenir le poste de hautbois solo. Il réalise de nombreux enregistrements solistes pour la South African Broadcasting Corporation, parmi lesquels les "Folies d'Espagne " de Marin Marais avec Wessel Beukes et Barry Smith distingué par les Artes Awards.

Il occupe depuis 1993 le poste de hautbois solo de l'Orchestre National Bordeaux Aquitaine (ONBA) avec lequel il s'est produit en soliste dans les symphonies concertantes de Mozart et de Haydn et plus récemment dans le concerto "Extase" de Quigang Chen.

Crédit photo : DR

Sébastien Batut

Clarinette

Après des études au Conservatoire National de Musique de Paris, Sébastien Batut obtient deux Premiers Prix en 1999 (clarinette et musique de chambre). Il est également lauréat de prix de concours internationaux : Dos Hermanas (Séville) en 1999 et Carl Nielsen (Odense, Danemark) en 2001.

A partir de 1997, il joue pendant 4 ans à l’Orchestre des Jeunes de l’Union Européenne sous la direction de Bernard Haïtink, Vladimir Ashkenazy, Sir Colin Davis…

En 1999, il entre à l’Orchestre de la Garde Républicaine et en 2001 il intègre au poste de clarinette solo l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine.

Il est invité comme clarinette solo pour des concerts dans différents orchestres (Orchestre National de France, Orchestre Philharmonique de Radio-France, Orchestre d’Auvergne, Orchestre du Capitole de Toulouse). Il fait partie de l’ensemble Roussel de l'ONBA avec lequel il donne régulièrement des concerts au Grand Théâtre de Bordeaux et en région Aquitaine.

​En 2016 et 2019, il est professeur du pupitre de clarinettes de l’Orchestre Français des Jeunes.

Crédit photo : DR

Anne Sophie Frémy

Basson

Anne Sophie Frémy, née en 1990 à Achicourt dans le Pas-de-Calais, commence l’apprentissage du saxophone à l’école de musique d’Achicourt qu’elle poursuit à l’école nationale de musique d’Arras et entre en même temps dans la classe de basson allemand de Jean-Louis Ollé. Elle obtient sa médaille d’or de basson au CNR de Lille en 2009 (classe de Jean-Louis Ollé) et est admise à l’unanimité au CNSM de Lyon la même année dans la classe de Jean Pignoly et Carlo Colombo. Se perfectionnant auprès de personnalités musicales telles que Jean-François Duquesnois, Laurent Lefevre, Julien Hardy, Ole Kristian Dhal lors de Masterclasses, elle est sélectionnée en août 2011 pour participer à l’académie de Villecroze avec Sergio Azzolini. Elle joue régulièrement avec les orchestres de l’Opéra de Lyon, l’Orchestre des pays de Savoie, les Chœur et Orchestre 19 durant sa scolarité. Elle est lauréate en janvier 2012 de la « Yamaha Music Fondation of Europe ». Elle obtient sa licence de basson allemand mention très bien en juin 2012. Elle est basson solo de l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine depuis février 2012.

Crédit photo : DR

Julien Lucas

Cor

Julien Lucas commence le cor à l’âge de 9 ans avec comme professeur Jean Emmanuel Prou, et entre par la suite au Conservatoire de Rueil-Malmaison dans la classe de Monsieur Philippe Bréas. Il part se perfectionner au CRR de Paris avec comme professeurs Vladimir Dubois et Jérôme Rouillard avant d’intégrer le Conservatoire Supérieur de Musique et de Danse de Paris dans la classe de Monsieur André Cazalet et d’y obtenir un Diplôme de Cor DNSPM Mention Très Bien.

Il eut la chance de participer à des tournées de prestigieux orchestres de jeunes tels que le Gustav Mahler Jugendorchester et l’Orchestre des Jeunes de l’Union Européenne, deux orchestres créés  à l’initiative de Claudio Abbado, ainsi que l’Orchestre Français des Jeunes.

Il collabore avec de nombreux orchestres français tels que l’Opéra National de Paris, l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, l’Orchestre National d’île de France, l’Orchestre de Chambre de Paris.

Julien Lucas est musicien de l'Orchestre National Bordeaux Aquitaine (ONBA) depuis 2016.

Crédit photo : DR

Florence Dumont

Harpe

Premiers Prix de harpe et de musique de chambre du CNSM de Paris, diplôme de Master de la Musikhochschule de Detmold. Premiers Prix des Concours Internationaux « Arpista Ludovico » et « Louise Charpentier ». Harpe Solo de l’Orchestre National d’Ile de France. Professeur au conservatoire du 13e arrondissement de Paris.

Crédit photo : DR

Lucie Marical-Garnier

Harpiste

Lucie Marical est une harpiste aux horizons musicaux variés. Après des débuts en musique bretonne, elle prend des cours de harpe classique avec Frédérique Cambreling, qui lui communiquera sa passion pour la musique contemporaine. En 2001, elle intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) dans la classe d'Isabelle Moretti, et obtient son Diplôme de Formation Supérieure (DFS) en juin 2005. Sa rencontre et son travail avec Isabelle Moretti l'incite à poursuivre son apprentissage avec ce grand professeur, en rentrant en cycle de perfectionnement soliste au CNSMDP en septembre la même année. C'est dans ce cadre que lui sont proposés de nombreux concerts en soliste, dont le Concerto pour flûte et harpe de Mozart qu'elle interprète en mars et avril 2006 avec Marion Ralincourt. Cette rencontre a donné naissance au duo Harpéole, qui s’est déjà produit dans de nombreux festivals. En septembre de la même année, Harpéole intègre la classe de perfectionnement de musique de chambre au CNSMDP dans la classe de David Walter. Parallèlement à sa carrière de chambriste, Lucie consacre beaucoup de temps à l'orchestre et a l'opportunité de jouer avec des ensembles prestigieux (Ensemble Intercontemporain, Orchestre Philharmonique de Radio France, Orchestre Philharmonique de Strasbourg, Orchestre de Paris, Orchestre National de France...). Elle a par ailleurs été la harpiste pour la saison 2007/2008 de l'UBS Verbier Festival Orchestra avec lequel elle s'est produite au Festival de Verbier (Suisse) et est partie en tournée en novembre 2007 aux USA, en Norvège, Allemagne, Italie... avec Martha Argerich et Charles Dutoit. En 2008, elle prend des cours avec Judy Loman à Toronto, grâce à une bourse de l'Adami qu'elle a décrochée pour l'année 2007/2008. En novembre 2009, elle a interprétée les Danses Sacrée et Profane de Debussy avec l'ONBA sous la direction de Jurjen Hempel à Bordeaux et Périgueux. Lucie est harpiste solo de l'Orchestre National de Bordeaux Aquitaine (ONBA) depuis septembre 2008.

Crédit photo : DR

Aurélien Carsalade

Percussions

Aurélien Carsalade débute la percussion au Conservatoire National de Région de Toulouse dans la classe de Michel Ventula.

En 1999, il y obtient son prix mention Très Bien à l’unanimité, puis en 2005, son Diplôme de Formation Sup