Plus de 14 000 spectateurs accueillis sur les 5 dernières éditions.

Vente de de billets en augmentation de 70% sur 5 ans.

Plus de 50 mécènes, partenaires et sponsors financent en totalité le Festival chaque année.

Revue de presse

« Pour sa 13ème édition, Musiques au Pays de Pierre Loti offre comme à l’accoutumée une programmation généreuse et originale imaginée par le chef d’orchestre Julien Masmondet (...) Concert de clôture autour de l’entre-deux-guerres sous la direction de Julien Masmondet à la tête de l’excellent Orchestre Poitou-Charentes, venu en voisin. En prélude, un thrène aussi bref que prenant de Théodore Dubois, In memoriam mortuorum (1918), chant élégiaque dédié aux victimes de la guerre. Plus substantiel, le Concerto en sol de Ravel bénéficie de l’entente entre Julien Masmondet et un François Dumont aux doigts subtils et ailés, qui délivre ensuite dans les Trois Préludes pour piano de George Gershwin un modèle de sobriété et d’intelligence rythmique. Après l’entracte, les musiciens de l’OPC donnent le meilleur d’eux-mêmes dans Un Américain à Paris sous l’impulsion d’une baguette précise, souple et élégante. Public enthousiaste et final bissé.»

Michel Le Naour

ConcertClassic.com, mai 2017

« … Comment ne pas saluer alors l’initiative de Musiques au Pays de Pierre Loti qui monte, entre Rochefort (en mai dernier) et l’Athénée, L’Île du rêve qu’on aura bien du mal à documenter ailleurs ? On découvre donc ce premier essai, qui n’est bien entendu pas la plus éblouissante réussite de son auteur mais expose déjà, au milieu des influences, un style propre au compositeur : un charme irrésistible, un sens de la mélodie enveloppante… »

Pierre Flinois

L’Avant-scène opéra, décembre 2016

« ... la Polynésie, offre un cadre propice à l'imagination picturale (Gauguin), il ne peut suffire à façonner des histoires et des personnages. D'autant que Reynaldo Hahn s'est davantage intéressé au rêve qu'à l'île. Il ne tente jamais de recréer un quelconque folklore et préfère nimber le récit de volutes parfumées. (…) Le metteur en scène Olivier Dhénin ne contrarie pas la forme et laisse flotter les personnages dans un joli décor très simple, composé de photos en noir et blanc et de peintures d'époque. (…) Présenté en avant-première en mai dernier au Festival « Musiques au pays de Pierre Loti », à Rochefort, le spectacle réunit une équipe de jeunes chanteurs prometteurs... »

Ph. V

Les Echos, décembre 2016

« Une ouverture haut de gamme. La violoniste Geneviève Laurenceau, faisant corps avec son instrument, a subjugué l’auditoire, tout autant que la fougue de David Bismuth au piano. Quand à Didier Sandre, sa lecture de Proust fut éblouissante par la nouveauté qu’il mettait à faire redécouvrir l’oeuvre du romancier… »

Yvon Vergnol

SudOuest, juin 2016

Please reload

Association Musiques au Pays de Pierre Loti (MPPL) - B.P. 40010 - 17310 Saint-Pierre d’Oléron
‎Mentions légales / Tous droits réservés

© 2018 Nellie Bonnet